Congrès HOPE

Congrès HOPE

Le Congrès HOPE est né du constat que l’offre de soin n’est plus adaptée à la demande, provoquant un retentissement certain sur la santé de la population.
Le manque d’enseignement au sujet des pathologies rares et chroniques et l’absence de vision interprofessionnelle dans les formations en lien avec la santé semblent être déterminants dans les lacunes de notre système de santé.

Le Congrès HOPE a pour but de participer à combler ces manques, dans l’intérêt des patients.
Ainsi, L’ANEPF est heureuse d’annoncer la signature d’une charte liant notre structure au Congrès HOPE.


Célia GRAU

Vice-Présidente en charge de la Solidarité, de l'Ethique et du Développement Durable à l'ANEPF