Accueil

Qui sommes-nous ?

L'Association Nationale des Etudiants en Pharmacie de France, est une association fondée le 14 mars 1968 à Paris et régie par la loi 1901, faisant d'elle une association à but non lucratif.

Elle regroupe les 24 associations étudiantes des 24 facultés de pharmacie de France, et représente ainsi les 33.000 étudiants en pharmacie de l’hexagone. Notre but premier est de porter les revendications des étudiants au plus haut niveau pour s'adapter aux contraintes actuelles, dans l'objectif de favoriser l'interprofessionalité et la qualité des soins.

Elle se dote également de différents réseaux : Santé publique, Humanitaire, International, Tutorat et Industrie qui témoignent de la grande implication de la génération des pharmaciens de demain dans les engagements solidaires, l’accompagnement par les pairs ou le rayonnement de notre profession.

Les métiers de la Pharmacie :

Les métiers de la Pharmacie t'intéressent ?

L'Ordre des Pharmaciens a mis en place une campagne pour vous présenter les différents métiers qui sont accessibles avec les études de Pharmacie.

Alors pour savoir quel métier est fait pour toi, n'attends plus, clique ici :

campagne métiers

Le Bureau National 2020-2021


Contribution

Vaccination : continuons d'optimiser la stratégie vaccinale pour lutter contre la COVID-19

Les pharmaciens sont au cœur de la lutte contre la COVID-19 depuis le début de la pandémie. Après la distribution de masques et la réalisation de tests antigéniques, les missions du pharmacien s'élargissent à la vaccination contre la COVID-19 d’après une recommandation de la HAS : c’est une belle avancée pour la profession que l’ANEPF veut souligner. La contribution de l’ensemble des acteurs du monde de la santé permettra une meilleure accessibilité des moyens de protection contre la pandémie aux patients et une accélération de la résolution de cette crise sanitaire.

Par Athénaïs ERCKER , le 03/02/2021

Contribution
Contribution

Contribution Grand-Âge et Perte d'Autonomie

Cette contribution, résultat d’un travail collaboratif avec les étudiants en chirurgie-dentaire, ergothérapie, kinésithérapie, maïeutique, médecine, orthophonie, pharmacie, psychomotricité, soins infirmiers ainsi que les internes en biologie-médicale, médecine générale et pharmacie, apporte diverses propositions aux travaux sur le grand âge et la perte d'autonomie. Celle-ci présente un ensemble de propositions s’intéressant tout particulièrement à la formation des professionnels de santé mais mettant également l’accent sur la prévention du sujet âgé. D’autre part est évoquée l’évolution souhaitée par les étudiants dans l’exercice de leurs métiers, avec une insistance particulière pour l’accélération des coopérations interprofessionnelles.

Par Antoine LEROYER , le 25/01/2021

Contribution
CDP

Nous devions apprendre à dispenser des anti-dépresseurs, pas à en prendre

Depuis plusieurs mois, les étudiants sont plongés dans une situation inédite : cours par écrans interposés, incertitude pour leur avenir, détresse psychologique, précarité, isolement social,... En effet, la crise sanitaire est venue exacerber des souffrances vécues par les étudiants depuis longtemps. Aujourd'hui, ils sont à bout de souffle. Ils n'ont ni perspective d'avenir, ni espoir en leur futur. Pourtant, ce sont eux, demain, l'avenir et le futur de notre pays. Les récentes annonces du gouvernement ne sont pas à la hauteur de l’urgence de la situation et des besoins des étudiants. Nous ne saurons tolérer une fois de plus ce manque flagrant de considération et de moyens. Il est grand temps d’appliquer la politique du « quoiqu’il en coûte » en réponse à la détresse de la jeunesse. Parce que la santé mentale des étudiants est en danger, l'ANEPF a décidé d'agir. Ainsi, elle rejoint le mouvement de mobilisation lancé par la FAGE et invite l'ensemble de son réseau à y prendre part le mardi 26 janvier, dans tous les campus de France.

Par Athénaïs ERCKER , le 25/01/2021

CDP
CDP

Vaccination : continuons de mobiliser les compétences des pharmaciens pour lutter contre la COVID-19

Les pharmaciens sont au cœur de la lutte contre la COVID-19 depuis le début de la pandémie. Après la distribution de masques et la réalisation de tests antigéniques, les étudiants en pharmacie se positionnent pour que les actions du pharmacien s'élargissent à la vaccination contre la COVID-19. En effet, pour une meilleure efficience de la stratégie vaccinale, l’ensemble des professionnels de santé doivent être mis à contribution.

Par Athénaïs ERCKER , le 11/01/2021

CDP

Pour aller plus loin

Bact'Attack


Ce jeu ainsi qu'une série de vidéo sont diffusés par SANOFI afin de sensibiliser le public au phénomène de l'antibiorésistance.

Voir la campagne complète

Le mot du Président

Antoine LEROYER

Président de l'ANEPF

Agissant en qualité de Président de l'ANEPF, je représente -avec l'ensemble du bureau national- les étudiants en pharmacie. Que ce soit à propos des études et des divers parcours offerts par notre filière, ou bien au niveau des perspectives professionnelles, l'ANEPF a à coeur de porter la vision et les revendications de l'ensemble des étudiants.

Ces positions sont portées auprès de la FAGE (Fédération des Associations Générales Étudiantes) ainsi qu'auprès des instances publiques et professionnelles en lien avec le monde de la pharmacie.